Cercueil blanc porté par 4 hommes

Bouger ou Mourrir

Aujourd'hui, la posture assise a tendance à se généraliser au travail, et les conditions de vie font que l'on utilise les transports à moteurs pour faire de très courtes distances ou l’ascenseur pour monter au premier étage. Ainsi, nous réduisons considérablement la quantité et l'intensité de notre exercice musculaire par rapport à celle qu’avaient l'habitude de fournir nos ancêtres durant toute l'histoire de l'humanité

C'est Quoi : "Etre sédentaire ?"

Si on regarde la définition dans le dictionnaire, « c’est une personne que se déplace peu » ou « qui a une habitat fixe ».D’un point de vu étymologique, sédentaire, vient du latin «sedentarius », dérivé de « sedeo » (« être assis »)Être sédentaire, c’est donc être assis ? Nous le sommes plusieurs fois par jour pour manger, en transport pour aller d’un point à un autre, au travail (plus de 60% des métiers sont assis), à la maison pour regarder la télévision, surfer sur internet, jouer aux jeux-vidéo ou lire. Nous passons le plus gros de la journée en position assise ou allongée.

Nous sommes tous sédentaire !

Selon les institutions de santé ; être sédentaire revient à être dans une situation d’éveil caractérisée par une dépense énergétique faible.

homme assis à son bureau

A RETENIR !

"La sédentarité est le 4ème facteur de risque de mortalité dans le monde"

"La diminution de sollicitations de nos muscles et de nos fonctions vitales, peut avoir des conséquences néfastes sur notre santé".

Les risques de la station assise trop longtemps


Prise de poids

La position assise trop longue devant la télévision ou les jeux vidéo entraîne la prise de poids due à la consommation de produits sucrés, riches en calories (résultant de la publicité et des facteurs psycho-sociaux).

Fragilité osseuse

L’absence de contraction musculaire en position assise serait aussi une cause de fragilité osseuse par un manque de sollicitation des récepteurs chimiques qui favorisent la minéralisation.    

Mauvaise utilisation des nutriments

De longues périodes assises pourraient aussi influencer la bonne utilisation des graisses et des glucides complexes comme source énergétique du fait de l’absence de contraction musculaire en position assise.

Constat sur la population mondiale

La mécanisation a réduit les travaux liés à l’effort physique au travail et les activités récréatives sont devenus plus sédentaires (télé – ordinateur)

On est passé de 30% de l’énergie utilisé pour le travail ayant une origine humaine à 1% en quarante ans.   

La sédentarité ne fait qu’augmenter, L’Europe est passé de 39% de sédentaires en 2009 à 42% en 2013.

En France, on est passé de 22% en 2012 à 34% en 2013. (étude OMS)

Selon l’OMS, 60 à 85% de la population mondiale aurait un mode de vie sédentaire. Les adolescents européens passeraient 70% de leur temps de façon sédentaire (étude HELENA 2010)


Conséquences néfastes sur la santé

L'Organisation mondiale de la Santé, nous rappelle que le manque d’activité physique peut avoir de graves conséquences pour la santé et on lui attribue environ trois millions de morts par an.

La sédentarité est le 4ème facteur de risque de mortalité dans le monde, avec 6% des décès (Février 2014) ; derrière l’hypertension (13%), le tabagisme (9%) et le diabète (6%).

Mais le 1er facteur de mortalité évitable.

Cercueil blanc porté par 4 hommes

Préconisations 

LOMS préconise la pratique de plus de 10 000 Pas/jour. 

L’OMS préconise aussi d’avoir une « vie active » avec 150 minutes d’activités par semaine et dans sa résolution WHAA66.10, les États Membres de l’OMS ont pour objectif une réduction de 10% de la sédentarité d’ici 2025.

En France, le Ministère des sports recommande 30 minutes de marche rapide par jour et du renforcement musculaire 2x/semaine.

Enfin, le journal of the American college of cardiology nous dit que, pour les personnes très sédentaires (plus de 8h/jour assis devant un écran), 45 à 60 minutes d’activités sportives permettraient de compenser cette sédentarité. 

Réalité des actions

En France, le nombre de pas moyen effectué est de 7539 pas, bien loin des 10000 et il descend à 5623 pour ceux dont les activités récréatives sont les écrans. Pour 50% des français, la durée du temps passé devant les écrans, en dehors des heures de travail, est entre 2h et 4h, 25% moins de 2h et 25% plus de 4h !

On peut y ajouter 4h de plus, qui correspond à la durée moyenne devant un écran au travail.  

Seulement 62% des français respectent les 10000 pas.

Quand on les interroge pourquoi il n’arrive pas à avoir une activité physique ou sportive, le manque de temps arrive en tête des raisons avec 42% suivi par l’envie (26%).

Bougez !!

homme qui monte les escaliers

Le simple fait de passer de la station assise à la station debout pour aller chercher un verre d’eau, aller parler à un collègue ou aller aux toilettes, permettrait de maintenir le processus d’utilisation des graisses et des glucides complexes, qui permettrait de brûler jusqu’à 10% de calories en plus sur une journée.

L’idéal serait de le faire toutes les 60 à 90 minutes. 

Encore Mieux : FAITES DU SPORT

Le Projet de faire une activité sportive prend alors tout son sens dans ce climat de santé.

La raison principale de la non pratique étant le manque de temps, l’idéal serait de faire du sport de haute intensité pour en réduite la durée.

C’est d’ailleurs ce que l’on retrouve de plus en plus en salle de sports avec les cours Cardio Hiit, Tabata et Fat Burner.

Je vous invite, ci-contre à découvrir un cours Cardio Hiit spécial débutant si vous souhaitez redémarrer une activité sportive ou à me rejoindre sur la chaîne la Ressourcerie, pour découvrir une multitude de cours gratuits qui vont permettront de bien vieillir.

Vous avez peu de temps pour vous occupez de vous ? Faites un peu gainage ; tous les explications ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.